Notre Président n’aime-t-il pas les médailles ?

Pas d’encouragements de nos athlètes avant l’épreuve. Pas cette solidarité dans l’effort manifestée par une symbiose de l’État et de ses enfants les plus méritoires, avant le gong. Quatre ans d’exercices quotidiens à la limite de la souffrance. Et l’heure qui s’avance sonnera la gloire ou l’amertume. Une telle surhumanité ne valait-elle pas qu’il y fut ?

L’absence en de telles circonstances est indigne. Là où l’image de la nation est au défi, le Président est en première ligne. L’identité du soldat et du général conduit à la victoire. César, Napoléon, de Gaulle étaient au feu en première ligne. Et quelle adrénaline pour booster nos hommes vers la conquête ! Combien de médailles en plus, par ce simple effet d’entrainement ?

Les acerbes propos et autres bouderies à l’encontre de l’Hôte des lieux n’ont pas leur place à cet endroit, en cet instant. Quand d’autres sont dans l’erreur, il est de bon ton de s’y éloigner. D’ailleurs, parmi ceux-là, combien méritent l’opprobre par leurs comportements inéthiques sur bien des aspects ?

Ainsi verrons-nous Vladimir Poutine honorer les lauréats, quels qu’ils soient, le premier et en gloire, lui aussi ! Bien sur, les nôtres seront reçus sous les ors de la république, après que les lampions seront éteints. Discours banals et accolades. La routine.

Mais la France aura perdu l’occasion d’être regardée comme elle le mérite, sur le chemin de la gloire par l’élite sportive de ses enfants.

Lors de prochaines circonstances, que le Président soit à sa place, la première, pour porter haut le prestige de la France !

Michel Le Net

Collectif République exemplaire

Invitation : Commentez cet article directement sur le site, en vous exprimant ci-dessous. Merci par avance !

 

Une réflexion au sujet de « Notre Président n’aime-t-il pas les médailles ? »

  1. Tout en ayant un profond respect pour nos sportifs qui représentent la France dans les épreuves des Jeux Olympiques, Je ne partagerai pas votre avis sur la méthode qui consiste à toujours vouloir donner de nouvelles chances de se « redorer le blason » à des élus qui ont menti et trompé notre peuple au fur et à mesure de leurs élections successives.
    Monsieur Hollande et son prédécesseur en sont l’exemple même…
    Celle ou celui qui veut représenter et diriger son peuple doit être exemplaire ! Condition qui n’a pas été requise par les deux personnages cités ci-dessus.
    Dans ces cas là, j’attends à ces niveaux de responsabilités qu’ils aient le courage et l’honnêteté de s’effacer de la vie politique, pour ne pas dire de disparaitre.
    Ainsi l’absence du Président de la République aux Jeux Olympiques est surement pout l’image de la France plus valorisante que celle d’être présent afin que la presse du monde entier le ridiculise pour ses comportements peu élogieux.
    Avec toute ma cordialité,

    Gérard Tardy
    Maire de Lorette 42420

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>